Fièvre chez l'enfant

La fièvre n’est pas une maladie mais une réaction de défense naturelle de l’organisme contre un agent pathogène. Les épisodes de fièvre sont plus fréquents chez les enfants que chez les adultes. Les maladies sont indispensables au développement de l’enfant et à celui de son système immunitaire. Il est préférable de laisser à l’enfant le temps de surmonter complètement la maladie. Pour ce faire, il faut renforcer les forces d’autoguérison plutôt que supprimer les symptômes. La fièvre est essentielle au rétablissement de l’équilibre dans l’organisme. Il est tout à fait possible de laisser «agir» une température élevée qui ne dépasse pas 38,5°C pendant un ou deux jours. Si la fièvre dépasse les 38,5°C, il est important de surveiller l’enfant de près. Suivant l’évolution de la température, un médicament homéopathique adapté peut éventuellement diminuer et réguler les symptômes.

Demandez conseil à un spécialiste. Contrôlez la température de votre enfant en la mesurant deux à trois fois par jour. Un enfant fiévreux doit s’hydrater plus que de coutume, car il évacue de la chaleur et du liquide par la peau. Il faut donc lui donner beaucoup à boire, si possible en petites portions administrées fréquemment, si nécessaire à la petite cuillère. On donnera de l’eau, des mélanges de tisanes de thym, de tilleul et de camomille ou éventuellement des jus dilués. Pour autant que votre enfant boive suffisamment, il est possible qu’il reste quelques jours sans manger. Changez régulièrement son linge de lit et les linges de toilette. Important: aérez régulièrement pendant cinq minutes la pièce où séjourne votre enfant – celui-ci se trouvant alors dans une autre pièce. Une attention et des soins supplémentaires favorisent aussi le processus de guérison. Les enfants malades sont en général fatigués et irritables. Ils dorment beaucoup et apprécient la présence de leurs parents dès qu’ils sont réveillés. Les parents les trouvent parfois geignards et douillets. Sachez qu’il est parfaitement acceptable de gâter un peu votre enfant pendant cette période. Faites-lui la lecture, jouez avec lui et restez près de lui.

Quand faut-il consulter le médecin?

Consultation médicale immédiate:

  • si l’état général de l’enfant se détériore, si l’enfant respire difficilement ou s’il est confus et irritable
  • si sa nuque est raide
  • si la fièvre est supérieure à 38°C et si le nourrisson est âgé de moins de 3 mois
  • si la fièvre est supérieure ou égale à 40°C
  • si l’enfant ne répond pas ou s’il est pratiquement impossible de le réveiller
  • si son visage prend un teint grisâtre
  • si ses muqueuses sont sèches et s'il boit moins

Consulter dans les 24 heures qui suivent:

  • si la fièvre dure depuis plus de 5 jours
  • si l’enfant présente en plus des douleurs au niveau des oreilles ou de la gorge